Et la sexualité dans tout cela ?

Mes conseils santé dans La Voce d’octobre 2021 (Franco Berneri Croce)

Nous sommes un couple d’une quarantaine d’années. Alors que nos rapports sexuels étaient réguliers jusqu’à ces dernières années, mon épouse se sent de moins en moins intéressée et invoque la ménopause… Est-il possible d’être ménopausée à 43 ans? Comment évolue la sexualité féminine après cette étape qui semble extrêmement perturbante pour mon épouse? (Mario 93).

L’âge de la ménopause varie selon les femmes. En général elle a lieu vers 45 ans et, souvent, une femme rentre en ménopause au même âge que sa mère. Cela dit une femme n’est pas ménopausée du jour au lendemain. Le processus peut durer plusieurs mois et on parle alors de périménopause où les règles se raréfient et où la libido diminue. Le corps change aussi et si une femme se juge moins désirable, elle pense à tort ou à raison que son partenaire va la trouver moins jolie qu’auparavant. Elle aura donc tendance à vouloir moins se déshabiller et à davantage cacher ses formes. Peu à peu, elle va désinvestir son corps et la sexualité. Le regard de l’autre devient le miroir du sien et l’appréhension l’emporte sur le désir.

L'auteur : Franck Senninger

Franck Senninger est écrivain et médecin. Il écrit plus particulièrement des romans (Prix Littré, Prix du Rotary international, sélection au Prix Tangente de lycéens 2022), des nouvelles (Prix Cesare Pavese), des ouvrages de psychologie et de vulgarisation médicale. Ses livres sont actuellement traduits en italien, espagnol, portugais, polonais et en arabe. Il est membre de l'Académie Littré et ancien président du jury français du Prix Cesare Pavese (Italie). Il est aussi journaliste pour La Voce, le magazine des Italiens en France et cofondateur du Cercle Leonardo da Vinci, une association qui réunit les fils et amis de l'Italie. Il donne régulièrement des cours à l'Université Inter-Âge de Créteil et à l'Université Paris-Est Créteil. Petit-fils de philosophe, trois générations de médecins l'ont précédé ce qui explique sans doute son attrait partagé pour la plume et le stéthoscope.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.