Le chaos et l’ordre

Le chaos et l’ordre

Chaos praesens est (Le Chaos est là)

« Effet papillon » et « théorie du chaos » sont deux appellations pour décrire le même phénomène, à savoir que de petites causes peuvent produire de grands effets.

Le météorologue Edward Lorenz s’était en effet exprimé en 1972, lors d’une conférence intitulée « Le battement d’ailes d’un papillon au Brésil peut-il provoquer une tornade au Texas ? »

Question rhétorique où il répondait par l’affirmative.

Aujourd’hui sommes-nous dans une situation chaotique ?

Un petit virus, mille fois plus petit que le millimètre, c’est-à-dire qu’il y a autant de différence entre lui et un millimètre qu’entre un mètre et un kilomètre, un virus donc est capable de désorganiser la planète entière. Les relations sociales, commerciales, humaines, sont intrinsèquement modifiées. Des entreprises font faillite, des personnes se suicident, des enfants ne veulent plus aller à l’école avec leur masque. La peur règne.

Il s’agit d’une catastrophe au sens étymologique du terme, d’un bouleversement, d’une fin, d’un dénouement.

D’un dénouement ?

Ordo ab Chaos (L’ordre à partir du chaos)

Je me souviens avec vu cette phrase lors de la visite du grand temple maçonnique à Washington DC.

Le dénouement semble en effet celui de l’ordre, du contrôle : contrôle sanitaire, contrôle des allées et venues, contrôle de la pensée médicale.

À un professeur de médecine (vacciné) qui émettait quelques réserves quant à la non-dangerosité des vaccins sur le long terme, un journaliste en phase avec les autorités lui répondait « il ne faut pas le dire sinon les personnes ne vont pas se faire vacciner ». Autrement dit, le principe de précaution aurait une géométrie variable.

Ma crainte est la suivante : si dans trois ans on découvre des maladies induites par les vaccins, ces mêmes journalistes ne déclareront-ils pas que le corps médical dans son ensemble n’a pas su alerter sur les dangers de la vaccination en temps utile et qu’il est le grand responsable de cette situation ?

Principe de précaution, quand tu nous tiens….

L'auteur : Franck Senninger

Franck Senninger est écrivain et médecin. Il écrit plus particulièrement des romans (Prix Littré, Prix du Rotary international, sélection au Prix Tangente de lycéens 2022), des nouvelles (Prix Cesare Pavese), des ouvrages de psychologie et de vulgarisation médicale. Ses livres sont actuellement traduits en italien, espagnol, portugais, polonais et en arabe. Il est membre de l'Académie Littré et ancien président du jury français du Prix Cesare Pavese (Italie). Il est aussi journaliste pour La Voce, le magazine des Italiens en France et cofondateur du Cercle Leonardo da Vinci, une association qui réunit les fils et amis de l'Italie. Il donne régulièrement des cours à l'Université Inter-Âge de Créteil et à l'Université Paris-Est Créteil. Petit-fils de philosophe, trois générations de médecins l'ont précédé ce qui explique sans doute son attrait partagé pour la plume et le stéthoscope.

3 Replies to “Le chaos et l’ordre

  1. une crainte de découvrir des maladies induites par les vaccins ? Il n’ y a pas de raison d’en avoir. Enfin, je le pense. Depuis la vaccine, au XVIIIe ( je crois), il n’ y a pas eu de maladies dues aux vaccins. Par contre certaines maladies ont été éradiquées grâce aux vaccins. Il ne faudrait pas l’oublier. En ce qui concerne notre Covid, le nombre de morts de personnes non vaccinées est tristement réel. Il n’ y a pas à hésiter pour se faire vacciner.
    Quant aux journalistes… c’est un autre débat…

  2. Je pense que la vaccination obligatoire peut créer un chaos les vaccinés contre les anti vaccins d autant que me semble t il il y a peu de pédagogie pour rassurer.
    Les décisions me paraissent brutales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.