Le mot de la semaine : métaphore

Le mot de la semaine : métaphore

La métaphore de μεταφορά « metaphora » signifie transport, transfert de sens. Elle consiste à employer un autre mot ou un autre concept en lieu et place de ce que l’on voulait dire ou écrire.

On distingue trois types de métaphores

La métaphore in praesentia

Dans ce cas les deux termes sont présents dans la même phrase.

Exemples :

C’est un âne,
C’est un porc,
C’est une poule mouillée
C’est une déesse

On désigne clairement la personne en sa présence

La métaphore in abstentia

Dans ce cas le comparé est absent de la phrase. On devine de quoi ou de qui il s’agit

Exemples :
Monts gelés et fleuris, trône des deux saisons,
Dont le front est de glace et le pied de gazons !

Le cor, Alfred de Vigny

La montagne est personnifiée avec le front pour cime et le pied pour vallée.

——

Moipauvre grelot vide  manque ce qui sonne,

Ruy Blas, Victor Hugo

La première partie est in praesentia car Don César se nomme et la seconde partie est in abstentia car on devine que Don césar confie à Ruy Blas l’absence d’amour dans sa vie.

La métaphore filée

Il s’agit d’une métaphore qui s’étend sur plusieurs phrases.

Exemple : 

Descriptif : « C’est un roc ! … c’est un pic ! … c’est un cap !
Que dis-je, c’est un cap ? … C’est une péninsule ! »
Curieux : « De quoi sert cette oblongue capsule ?
D’écritoire, monsieur, ou de boîte à ciseaux ? »
Gracieux : « Aimez-vous à ce point les oiseaux
Que paternellement vous vous préoccupâtes
De tendre ce perchoir à leurs petites pattes ? »

Cyrano de Bergerac, Edmond Rostand

Dans la célébrissime tirade du nez, plusieurs analogies évoquent le nez

Le mot de la semaine dernière : Synédoque

Retrouvez Périclès, l’un des plus grands orateurs de tous les temps dans Je m’appelle Aspasie (Prix du Rotary International et sélectionné pour le Prix du Sénat).

Abonnez-vous à la Newsletter…

L'auteur : Franck Senninger

Franck Senninger est écrivain et médecin. Il écrit plus particulièrement des romans (Prix Littré, Prix du Rotary international, sélection au Prix Tangente de lycéens 2022), des nouvelles (Prix Cesare Pavese), des ouvrages de psychologie et de vulgarisation médicale. Ses livres sont actuellement traduits en italien, espagnol, portugais, polonais et en arabe. Il est membre de l'Académie Littré et ancien président du jury français du Prix Cesare Pavese (Italie). Il est aussi journaliste pour La Voce, le magazine des Italiens en France et cofondateur du Cercle Leonardo da Vinci, une association qui réunit les fils et amis de l'Italie. Il donne régulièrement des cours à l'Université Inter-Âge de Créteil et à l'Université Paris-Est Créteil. Petit-fils de philosophe, trois générations de médecins l'ont précédé ce qui explique sans doute son attrait partagé pour la plume et le stéthoscope.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.