Livre Santé : Un coeur en forme

Parution novembre 2007

Les maladies cardiovasculaires représentent la première cause de mortalité dans le monde. On connaît le rôle déterminant de l’alimentation dans la constitution de ces affections mais aussi dans leur prévention voire dans leur guérison.

Les oméga-3, les anti-oxydants, certaines vitamines, certains minéraux s’avèrent notamment particulièrement bénéfiques pour l’organisme.

Ce livre a pour objectif de vous permettre de comprendre ce qu’est le cholestérol, comment il se forme, de décrypter les grandes lignes d’une prise de sang, mais aussi de choisir vos menus et de déchiffrer une étiquette alimentaire.

Au fil des pages, l’auteur détaille les différents symptômes de cette pathologie de manière à agir sur ses trois composantes principales : psychologique, comportementale et nutrition-nelle.

L’écoute des signaux internes, l’apprentissage nutritionnel, la mise en œuvre de techniques variées (relaxation, hypnose etc.) constituent les différentes étapes de la guérison.

Ainsi, débarrassée de ses crises et de ses angoisses, la personne peut retrouver un rythme alimentaire normal et mettre enfin une fin à sa faim.

Dans toutes les librairies physiques et virtuelles

Introduction

On appelle « maladies cardio-vasculaires » l’ensemble des maladies qui affectent le cœur et les vaisseaux artériels. Les affections les plus courantes sont l’angine de poitrine (le cœur manque d’oxygène), l’infarctus (une partie du cœur n’est plus irriguée et meurt), l’insuffisance cardiaque (le cœur ne parvient plus à se contracter suffisamment fort pour éjecter le sang dans de nonnes conditions) tandis que les lésions les plus répandues touchant les artères sont l’hypertension artérielle, l’accident vasculaire cérébral (une partie du cerveau n’est plus irrigué et meurt), l’artérite (les artères se bouchent progressivement).

Les études les plus récentes montrent que l’ensemble de ces maladies cardio-vasculaires représente aujourd’hui la première cause de mortalité en France, à l’origine de près de 170.000 décès chaque année (32 % des décès). Dans le monde elles provoquent 12 millions de décès par an (soit environ une personne toute les deux secondes).

En Europe, il existe de grandes disparités selon les pays. En Lettonie par exemple, le taux de mortalité des moins de 65 ans est plus de six fois plus élevé qu’en France. Il existe aussi une grande diversité dans l’axe Nord-Sud, la mortalité cardio-vasculaire étant plus élevée au nord de l’Europe qu’au Sud.

Le sexe est également un élément déterminant : avant l’âge de 65 ans, protégée par ses hormones, la femme, est neuf fois moins atteinte que l’homme (cette proportion tend aujourd’hui à diminuer en raison notamment du tabagisme féminin). Après 65 ans les courbes de mortalité ont tendance à se rejoindre dans les deux sexes.

Malgré le côté alarmant de ces chiffres, force est de constater que le nombre de cas détecté est en baisse depuis les années 1980 en raison d’une meilleure prise en charge de la santé des individus et notamment de leur tension artérielle. Depuis, les travaux (publiés en 1998) de deux médecins français (Serge Renaud et Michel de Lorgeril) ont montré le rôle bénéfique de l’alimentation du peuple crétois quant à leur espérance de vie qui dépasse largement celle des autres pays étudiés : 70% des personnes étudiées ont vu leur état de santé s’améliorer en suivant les prescriptions alimentaires de ces deux chercheurs.

De nombreux ouvrages ont été publiés depuis, sur le bienfaits des oméga-3 et sur ceux du régime crétois. Les règles à suivre ont parfois été déformées ou mal comprises si bien que pour certaines personnes il suffit aujourd’hui de consommer de l’huile d’olive pour se mettre à l’abri de toutes les maladies cardio-vasculaires.

Le but de ce livre pratique est de permettre au lecteur de comprendre comment fonctionnent le cœur et le système cardiovasculaire, comment les aliments peuvent protéger celui-ci, (à l’image de certains fruits ou de certains légumes qui, par exemple, débarrassent l’organisme des méfaits causés par l’oxygène ou des fameux oméga-3 qui protègent les artères), comment une activité physique bien menée peut être salutaire, cela de façon à devenir l’artisan de sa santé, et, si possible, vivre – sinon plus – du moins mieux.

N.B. Pour éviter les répétitions, un chapitre en fin d’ouvrage regroupe les principaux micronutriments (vitamines et minéraux) mentionnés dans ce livre.

Le système cardiovasculaire

Le cœur est l’organe chargé de pomper le sang oxygéné et de l’envoyer aux différents organes pour les nourrir selon leurs besoins. Les artères assurent ce transport. Une fois que les organes ont prélevé l’oxygène, l’énergie, les vitamines et les minéraux nécessaires à leur fonctionnement, ils rejettent du gaz carbonique ainsi que différents déchets dans le sang qui seront ramenés au cœur grâce aux veines.

Il s’agit donc d’un système en circuit fermé qui apporte d’un côté du sang pour le rejeter dans le même temps de l’autre.

Onglet vide. Editez pour ajouter du texte

L'auteur : Franck Senninger

Franck Senninger est écrivain et médecin. Il écrit plus particulièrement des romans (Prix Littré, Prix du Rotary international, sélection au Prix Tangente de lycéens 2022), des nouvelles (Prix Cesare Pavese), des ouvrages de psychologie et de vulgarisation médicale. Ses livres sont actuellement traduits en italien, espagnol, portugais, polonais et en arabe. Il est membre de l'Académie Littré et ancien président du jury français du Prix Cesare Pavese (Italie). Il est aussi journaliste pour La Voce, le magazine des Italiens en France et cofondateur du Cercle Leonardo da Vinci, une association qui réunit les fils et amis de l'Italie. Il donne régulièrement des cours à l'Université Inter-Âge de Créteil et à l'Université Paris-Est Créteil. Petit-fils de philosophe, trois générations de médecins l'ont précédé ce qui explique sans doute son attrait partagé pour la plume et le stéthoscope.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.