Réussir c’est permis !

Une réussite peut toujours se transformer en échec et un échec en réussite

4e de couverture

Qu’est-ce que la réussite ? Qu’est-ce que l’échec ? Quels sont les modes de pensée qui nous empêchent d’atteindre le succès ? Quels sont les mécanismes psychologiques qui nous permettent d’y parvenir ? Comment retrouver la confiance en soi, s’accepter, repérer ses points forts et ses faiblesses, tirer profit de ses expériences et inventer son style ? Comment tout mettre en œuvre pour parvenir aux objectifs fixés ? Par quels moyens est-il possible de débloquer une situation ? Comment gérer sa réussite et créer enfin un équilibre, personnalisé et durable ?
Grâce à cet ouvrage, vous apprendrez à vous débarrasser de ce qui entrave votre dynamisme et votre désir d’entreprendre. Ainsi serez-vous prêt à combattre votre pire ennemi : vous-même. Tout d’abord en l’apprivoisant, pour vous en faire peu à peu un allié ; puis pour planifier, organiser et gérer dans le temps vos divers projets afin de leur donner un sens selon vos propres valeurs et vos propres aspirations. Et si la motivation vous manque, vous aurez désormais la capacité de la faire renaître pour mener à terme vos ambitions, pour atteindre cet accomplissement de soi qu’on nomme la réussite.
Clair, structuré et accessible, ce livre est illustré à la fois par des exemples puisés dans la vie quotidienne et dans des expériences de sportifs, ainsi que par des récits de la mythologie grecque.

Sortie le 2 octobre 2019

Les plus de cet ouvrage de développement personnel

– Une marche pas à pas à travers 6 chapitres évolutifs.

– Des exemples tirés d’histoires vécues, de personnages qui ont façonné l’histoire comme de strictes inconnus en recherche de succès.

– Un mode didactique original où l’aspect initiatique de la mythologie est mis en valeur pour simplifier la compréhension.

Chez l'éditeur et en librairie physique et virtuelle

Introduction

La recherche de la réussite, voire de la performance, est une préoccupation aussi ancienne que l’homme lui-même. On retrouve cette quête dans les contes et la mythologie, berceaux de nos civilisations. Afin de rendre la lecture plus aisée, nous avons introduit dans cet ouvrage des exemples issus de ces mythes fondateurs et d’anecdotes tirées du quotidien. Ils permettront au lecteur de mûrir sa propre réflexion quant à sa réussite personnelle.

L’exercice médical en cabinet permet au médecin certes de se confronter aux maladies, mais aussi – et surtout – aux difficultés des patients qui viennent consulter. A cet égard, la profession de nutritionniste s’avère d’une richesse exceptionnelle, tant vis-à-vis des troubles du comportement que des problèmes de poids et cela chez l’adulte comme chez l’enfant.

Même si les conseils prodigués sont personnalisés, c'est-à-dire différents d’une personne à l’autre, certains réussissent dans leur objectif là où d’autres n’y parviennent pas. La nutrition n’est qu’un exemple emblématique de la réussite et de l’échec. Si en matière d’alimentation le savoir-faire joue un rôle important, l’essentiel ne se situe pas dans la technique, mais dans l’état d’esprit de l’individu. Il en va de même dans toutes les disciplines qu’il s’agisse de la scolarité, de l’exercice d’une profession, du sport ou encore de la séduction.

La société valorise la réussite et blâme l’échec et cela dès le plus jeune âge. Et pourtant, ne dit-on pas, depuis l’Antiquité, que les athlètes ne peuvent apporter de l’ardeur à leurs combats que si leur bouche a déjà mordu la poussière et leur corps été victime de meurtrissures ? Celui qui a vu son sang couler n’en sera que plus combatif et plus tenace. C’est que la relation entre échec et réussite est fusionnelle. L’une est le contraire de l’autre, mais l’une n’existerait pas sans l’autre. Cependant, ces deux notions dépendent des échelles de valeurs propres à chaque individu et évoluent en fonction des doutes, des drames ou des bonheurs ressentis.

Par ailleurs, la plupart des hommes ignorent leur réussite pour se concentrer avant tout sur leurs échecs. On n’est jamais aussi heureux quand on réussit que l’on est malheureux lorsqu’on échoue. Cette faculté d’occulter même de petits succès finit par provoquer un sentiment d’échec qui se pérennise et enferme la personne dans une impasse. Cette déformation découle en grande partie de notre éducation qui n’apprend pas à tirer parti de ses échecs pour se reconstruire et repartir vers la réussite…

Tenter de comprendre les causes de la situation d’échec, retrouver la confiance en soi, débloquer la situation pour renouer avec le succès et enfin le garder, telle est l’ambition de cet ouvrage.

Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir.

Jean Mermoz

Pourquoi n’y arrive-t-on pas ?

Je n’ai jamais été que d’échec en échec.

Citation de Charles de Gaulle par François Mauriac ; « La Terrasse de Malagar »

Le sentiment de « ne pas y arriver » dépend du sens que l’on donne à la réussite. Cette interprétation, somme toute assez personnelle, comme le montre la phrase de l’homme d’Etat ci-dessus – étant donné son parcours exceptionnel –, nécessite d’approfondir la question afin d’y voir plus clair.

Qu’est-ce que la réussite ?

Pour les dictionnaires, la réussite correspond à un résultat favorable, heureux. Avec cette définition, une personne qui joue un chiffre particulier à la roulette du casino – et le voit sortir – connaît la réussite. Du reste, il est bien connu que si l’on perd au jeu, c’est que l’on n’a pas eu de chance alors que si l’on gagne, on s’en attribue tout le mérite. On a su évaluer les risques avec finesse et les gérer au mieux. On s’identifie au résultat et l’ego s’en trouve flatté parfois jusqu’à l’extrême.

J'ai refait tous les calculs. Ils confirment l'opinion des spécialistes: notre idée est irréalisable. Il ne me reste plus qu'une chose à faire : la réaliser.

Pierre-Georges Latécoère

Si le financier manque son coup, les courtisans disent de lui : « C’est un bourgeois, un homme de rien, un malotru » ; s’il réussit, ils lui demandent sa fille.

Jean de La Bruyère, Des biens de fortune,7

Interview sur Radio JM pour Réussir c’est permis !

Interview sur Radio JM pour Réussir c’est permis !

Interview sur Réussir c’est permis avec Monique Naccache.

Article dans le magazine de Saint-Maur sur « Réussir c’est permis »

Article dans le magazine de Saint-Maur sur « Réussir c’est permis »

Belle critique dans le journal « Saint-Maur Magazine ».

Tout au long des études on apprend toutes sortes de choses sauf comment réussir. Cet ouvrage, écrit par un médecin rompu aux troubles du comportement, décortique un à un, de manière quasi-chirurgicale, les différents modes de pensées qui freinent le succès. Ses explications claires et précises s'appuient sur des exemples puisés dans le quotidien, agrémentés par des extraits de grands mythes fondateurs de la Grèce antique. Le lecteur y apprendra à se débarrasser de schémas enseignés depuis l'école primaire qui entravent le dynamisme et l'envie d'entreprendre. Il sera ainsi à même de combattre son pire ennemi, lui-même, en l'apprivoisant tout d'abord, pour sen faire progressivement un allié de premier ordre à votre service.
——
Remarquablement bien fait, clair, écrit dans un style direct plein d’anecdotes et d’exemples, il nous apprend énormément de choses tout en se référant à la mythologie grecque un des piliers de notre civilisation.
Claude M.
——
Je viens de terminer pour la seconde fois votre trés bon ouvrage « reussir c'est permis ».Je souhaitais en premier lieu à vous féliciter pour sa réalisation.J'ai compris beaucoup de choses en vous lisant.
En effet, après une seconde lecture de celui-ci, je me suis préparé quelques fiches récapitulatives qui me permettront de me rappeler rapidement les notions abordées dans votre livre lors de la préparation de mon prochain concours.
L.J.
—–
Je lis ce livre par petits bouts. J'y apprends plein de chose et je comprends des notions qui restaient abstraites dans mon esprit comme par exemple ce qu'est l'efficience. Passionnant.
L.G.
——
Ce livre est génial ; j'y ai beaucoup appris. Surtout à dire non… J'y travaille et je relie souvent les chapitres où je me retrouve.
V.L.
—-
J'ai beaucoup aimé les comparaisons avec les mythes de l'Antiquité grecque et j'ai aussi beaucoup appris.
C. J.
—–
Très intéressant, utile même pour la vie de tous les jours.
G.W.
—–
Je me retrouve dans certaines descrption et je relis souvent le passage sur comment savoir dire non. C'est mon livre de chevet.
J.L.
——
Super ! Je me retrouve à différents endroits. Cela m'aide aussi pour l'éducation de mes enfants. J'adore.
N.J.
——
J'ai déjà lu plusieurs livres de développement personnel. C'est la première fois que mon intérêt va crescendo tout au long de la lecture !
G.G.

Ancienne version chez Marabout (2010)

L'auteur : Franck Senninger

Franck Senninger est écrivain et médecin. Il écrit plus particulièrement des romans (Prix Littré, Prix de l'Orvanne littéraire du Rotary international), des nouvelles (Prix Cesare Pavese), des ouvrages de psychologie et de vulgarisation médicale. Ses livres sont actuellement traduits en italien, espagnol, portugais, polonais et en arabe. Il est membre de l'Académie Littré, président du jury du Cercle Leonardo da Vinci et ancien président du jury français du Prix Cesare Pavese (Italie). Il est aussi journaliste pour La Voce, le magazine des Italiens en France. Petit-fils de philosophe, trois générations de médecins l'ont précédé ce qui explique sans doute son attrait partagé pour la plume et le stéthoscope.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *