Un passé pas dépassé

Archaïsme

L’Archaïsme : Quand le passé renaît

Lorsque nous nous plongeons dans le monde fascinant de la linguistique, nous découvrons une multitude de phénomènes et de subtilités qui façonnent la richesse de la langue. Parmi ces aspects intrigants, l’archaïsme se distingue comme une figure de style qui nous transporte dans les dédales du passé linguistique, ajoutant une touche unique à notre expression. D

Étymologie de l’Archaïsme :

Pour comprendre le concept d’archaïsme, il est essentiel de se pencher sur son origine étymologique. Le terme « archaïsme » tire ses racines du grec ancien ἀρχαϊσμός (archaïsmós) signifiant « ancien » ou « antique. » On le retrouve dans archéologue. Cette étymologie nous offre déjà un aperçu de la nature de l’archaïsme en tant que retour aux formes et aux usages anciens dans la langue.

La figure de style de l’archaïsme :

L’archaïsme est une figure de style qui consiste à utiliser des mots, des expressions, des tournures de phrase ou des constructions grammaticales désuètes, datant d’une époque antérieure à celle de l’énonciation. Il peut être utilisé pour évoquer une époque passée, pour créer une ambiance particulière ou simplement pour donner une tonalité littéraire à un texte.

Explication de l’Archaïsme :

Lorsqu’un écrivain opte pour l’archaïsme, il choisit délibérément d’incorporer des éléments du passé dans son discours. Cette utilisation intentionnelle d’un langage désuet peut revêtir plusieurs fonctions :

  1. Évoquer une atmosphère historique : Les auteurs peuvent utiliser des archaïsmes pour créer une ambiance qui correspond à une période historique spécifique. Par exemple, dans un roman se déroulant au XVIIIe siècle, l’emploi d’expressions archaïques contribuera à immerger le lecteur dans cet univers.

  2. Renforcer la poésie : Dans la poésie, l’archaïsme est souvent utilisé pour donner un ton plus formel ou pour rythmer le texte de manière particulière. Les vers de Molière ou de Racine, par exemple, regorgent d’archaïsmes qui ajoutent une dimension musicale à leurs œuvres.

  3. Créer un décalage : En insérant délibérément des éléments anciens dans un contexte moderne, les écrivains peuvent créer un effet de décalage, soulignant ainsi des contrastes ou des ironies. Cette utilisation peut susciter l’amusement ou la réflexion du lecteur.

Exemples Littéraires :

Pour mieux illustrer l’archaïsme, voici quelques exemples tirés de la littérature classique :

  1. « Ô toi, qui frémis d’horreur, qui frisonnes, éperdue, Et qui, d’un pied hardi, calmes ton corps tendu, Quand la mer bruit et mousse à bouillons de tonnerre, Va voir la Méditerranée» – Victor Hugo, « La Méditerranée. »

Dans ce poème, Victor Hugo emploie l’archaïsme en utilisant la forme verbale « frisonnes, » une variation plus ancienne du mot « frémis. »

  1. « Mais ouvrez-nous la porte ! enfin c’est l’apothéose. » – Marcel Proust, « À la recherche du temps perdu. »

Dans cette phrase, Proust utilise le terme « apothéose, » un mot plus rare dans la langue moderne, pour renforcer l’idée de grandeur et d’importance de l’événement.

  1. « Voilà bien une chose que je n’eusse jamais imaginée. » – Gustave Flaubert, « Madame Bovary. »

    Flaubert emploie ici l’archaïsme « eusse » au lieu de « aurais » pour créer un ton plus littéraire et réfléchi dans la narration.

  2. « Je vous requiers, ne faites pas ce que vous désirerez, ains faites ce que vous devrez. » – François Rabelais, « Gargantua. »

    Rabelais, écrivant à une époque où la langue française évoluait, utilisait souvent des archaïsmes pour créer un effet comique ou satirique. Ici, « ains » est une variation ancienne de « mais. »

En conclusion, l’archaïsme est un outil puissant qui permet aux écrivains de jouer avec le temps et de donner une profondeur supplémentaire à leurs textes. En choisissant de puiser dans le passé linguistique, les auteurs peuvent créer des récits plus riches et des expériences de lecture mémorables. Alors, la prochaine fois que vous vous plongerez dans un classique de la littérature, soyez attentif à ces subtils voyages dans le temps que sont les archaïsmes, et appréciez l’art de la réinvention du langage.

***

Le mot de la semaine dernière : apostrophe

*

Retrouvez I.G. Intelligence génétique un thriller sur l’épigénétique.

Dans I.G. Intelligence génétique, plongez au cœur d’un thriller captivant où les limites de la science sont mises à l’épreuve. Marc Vernon, brillant professeur en biologie moléculaire, fait une découverte révolutionnaire : un moyen d’accélérer l’évolution de la nature vivante. Mais ce qui devait être une avancée scientifique majeure se transforme rapidement en un cauchemar angoissant.

Après quelques essais prometteurs sur des animaux de laboratoire, Marc décide de prendre des raccourcis et expérimente sur lui-même, ignorant les conséquences potentielles. Sans donner de nouvelles à son équipe, il s’envole pour Denver dans le Colorado, laissant sa jeune collaboratrice désemparée. Déterminée à retrouver son mentor et à comprendre les mystères qui l’entourent, elle se lance dans une quête dangereuse où sa vie est constamment menacée.

Au cœur de ce récit palpitant, une question cruciale se pose : sommes-nous les produits de nos gènes ou de nos expériences personnelles ? I.G. Intelligence génétique explore cette question universelle avec une tension croissante. Alors que les rebondissements se succèdent, les secrets du passé refont surface, remettant en question notre compréhension même de l’humanité.

À travers une écriture haletante et des personnages complexes, ce thriller vous tiendra en haleine jusqu’à la dernière page. « Évolution Mortelle » est bien plus qu’un simple récit scientifique, il offre une réflexion profonde sur les forces qui façonnent notre identité. Préparez-vous à une aventure terrifiante où la frontière entre la science et l’humanité devient floue, et où chaque décision peut avoir des conséquences mortelles.

 

La bande annonce

Abonnez-vous à la Newsletter…

L'auteur : Franck Senninger

Franck Senninger est écrivain et médecin. Il écrit plus particulièrement des romans (Prix Littré, Prix du Rotary international, sélection au Prix Tangente de lycéens 2022), des nouvelles (Prix Cesare Pavese), des ouvrages de psychologie et de vulgarisation médicale. Ses livres sont actuellement traduits en italien, espagnol, portugais, polonais et en arabe. Il est membre de l'Académie Littré et ancien président du jury français du Prix Cesare Pavese (Italie). Il est aussi journaliste pour La Voce, le magazine des Italiens en France et cofondateur de l'Alliance italienne universelle, une association qui réunit les fils de l'Italie. Il donne régulièrement des conférences à l'Université Inter-Âge de Créteil, à l'Université inter-âge de Noisy-le Grand et à l'Université Paris-Est Créteil. Petit-fils de philosophe, trois générations de médecins l'ont précédé ce qui explique sans doute son attrait partagé pour la plume et le stéthoscope.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.